Résidence Petite Hollande_Mardi 5 mars 2013

Ben voilà, cette fois c’est parti après une préparation un peu chaotique, le projet « Je mets mon quartier à l’envers » se prépare. Armé d’un Denis Lucaselli, d’un rouleau de polyane, ça va occulter les ouvertures, lui et moi ne sommes pas des personnages d’ouverture, donc on préfère fermer les portes et les fenêtres afin de mieux profiter de la lumière. Tous cela parait quelques peu paradoxal, mais au fond notre sens aigu des réalités nous pousse à vivre des expériences dans le noir pour mieux voir.
Car c’est bien dans l’obscurité que l’on perçoit la lumière.
C’est le 14 de la rue Debussy qui va subir nos assauts et céder après une petite heure. L’image qui s’offre à nous est la première du genre, un salon envahit par l’automobile, une image ô combien Montbéliardaise. Que serait notre joyeuse cité sans ses vouatures partout?

Mélanie, de la MJC Petite Hollande, a fait faire à des adolescents un atelier cuisine. Entre le préchauffage des cakes salées, des gougères, des crêpes roulés au fromage et des minis pizza, elle trouve le temps de venir profiter de l’image que s’offre à nous !

Nous accueillons une trentaine de personnes en tout au long de l’après midi.

La suite est très bien racontée par Patricia Louis du journal « Le Pays »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *