25_Procrastination

c’est le moment fatidique, je vais perdre plusieurs après-midi à pinailler, papillonner sur les baguettes extérieures, l’électricité, mettre de la mousse expansé où il n’y a peut-être pas lieu d’en mettre, couper des clous et des vis qui dépassent, fumer des clopes en buvant des cafés en me disant que je suis en train de procrastiner et surtout perdre du temps. Que je devrais attaquer sérieusement la réfection de la porte ou fabriquer un volet/bureau pour la quatrième fenêtre que je n’ai franchement pas envie de condamner. Si on dort dedans, on aurait vraiment trop l’impression de profiter de sa mort alors que l’on est vivant, c’est une performance artistique pas un cercueil ! J’en profite pour réécrire un vieux projet autour des cimetiéres qui me chiffone depuis de nombreuses années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *