29_Bella ciao

Aujourd’hui, on va me faire comprendre qu’il est temps de songer à accélérer un peu le processus et d’envisager à débarrasser mon boxon ! La gratuité à ces limites et la ville envisage de construire des box de répétitions pour les gratteux du coin. Moi qui ai toujours soutenu les musiciens et les salles de diffusions, je regrette d’avoir été aussi altruiste par le passé. Il est temps de prendre des vacances et d’aller poser des solargraphes en Italie. Je range toutes la quincaillerie, mets un coup de balai, fais l’inventaire, change le cadenas que les services techniques ont massacrés pour entrer. Voilà quatre mois que je suis sur cette rénovation et six mois que la caravane est arrivé à l’atelier, je compatis. Ciao bella fata.

Une pensée sur “29_Bella ciao”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *