33_le régime

J’ai perdu cinq kilos à sauter les repas et bosser tard, c’est l’effet weight machin, comme quoi, pas la peine de se ruiner en truc débile pour maigrir, il suffit de se tuer à la tâche. Olivier me tourne autour pour commencer à peindre et surtout m’abreuve de conseils, me reproche de ne pas aller à l’essentiel et surtout de ne pas travailler sur la carrosserie. L’avenir lui donneras raison, mais Denis tarde à faire les « tacons », ces petits bouts de tôle rivetées disposé harmonieusement autour et en bas de la caisse, il est plus occupé à terminer tous les projets sur laquelle il s’est engagé avant de s’atteler au mien, je commence à stresser sérieusement. J’ai le sentiment que rien ne sera prêt dans moins de 20 jours. Je bourre et débute l’habillage des cloisons intérieures en commençant par l’écran. Je fais un gabarit en contreplaqué en utilisant un rapporteur de courbe né de l’imagination de Denis, je dois dire que sur ce coup là, une fois de plus, il va m’impressionner. Je vais mettre un après-midi à vérifier et revérifier mes reports. Faut dire qu’à 30€ la tôle laquée, je n’ai vraiment pas envie de me planter. Après, une quinzaine de vérification, je laisse le soin à Denis de jouer de la disqueuse. Après tout si je me suis planté dans les cotes, se sera l’occasion de l’engueuler. Déjà, qu’il m’en veut de ne pas avoir partagé ma part de tarte au citron meringué et de l’avoir bouffer tout seul comme un gros rat !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *