64_La préparation du festival « Carte Blanche »

Bien sûr, nous préparerons les ateliers 48 heures avant la manifestation .L’avant veille au matin, nous savons ce que nous voulons faire, mais nous n’avons rien testé, ni même fabriqué…en deux heures, nous allons trouver une machine à laver, la désosser, en extraire le tambour et la cuve…surtout Denis, d’un naturel séduisant, c’est avec sa grosse masse qu’il va faire un brin de causette à la machine à laver !
La cuve de lavage va être détourner et transformé en une parabole réflecteur, même si au fond cela reste un prétexte pour donner un coté insolite à la caravane. 
Curieusement, la fabrication du dispositif à peindre nous fait trouver la solution à un autre projet de Denis, les hommes sténopé…Durant ces deux jours nous allons nous appliquer à mettre en œuvre des solutions pour que l’ensemble fonctionne et soit esthétiquement réussi. Olivier en maestro  va nous abreuver de conseils que nous n’appliquerons pas. Il ne faut pas tout mélanger, si nous commençons à l’écouter c’est le plus court chemin à la catastrophe. Nous savons qu’il sera pleinement opérationnel lors des deux journées à Voujeaucourt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *