5_Il faut aussi un marteau…

Il nous faut partir maintenant, poliment nous refusons de boire un coup. Ça ne se fait pas, d’autant qu’une transaction réussie est une transaction arrosée. Quel manque de savoir vivre! Mais l’idée de devoir franchir le mur canin vivant, nous pousse à transgresser les règles de vie les plus élémentaires ! D’autant qu’avec élégance et fermeté, je me permets de réclamer le marche-pied de la caravane.
Et puis, il faut atteler. Et ça, rien que d’y penser…
Ensuite, au-delà de l’acte d’accrochage, il va falloir tracter ! Avec des barres de toit, j’ai une piètre image de moi, avec une caravane, je ne visualise plus, je n’y arrive pas.
Il faut que je laisse Jean-Marc faire. Après tout, il en a une plus grosse que moi ( de caravane) et c’est lui le spécialiste.
Une seule dent dans la tête d’attelage, un peu comme dans la ritournelle qui parle de la mâchoire à Mathieu ! Normal, c’était l’époque où la ceinture était à peine obligatoire, 1976 ! Nous décidons de la jouer « roots » et gras, on accroche. On tente de décrocher, on tente encore ! On s’échine, nos vertèbres nous suggèrent alors d’utiliser une cale morte et un maillet.

2 réponses sur “5_Il faut aussi un marteau…”

  1. ouip … le marche pied , on l’a eu à l’arrache ! … ( au début , ‘ voulais pas ! ) et le maillet … hé bé …ça rend toujours service ( t’a oublié les gants , la burette d’huile , le spray anticorosif pour la connectique , et le Marcel pour faire roots … ) .. quand à la plus grosse , c’est pas la taille qui compte … ( Je sais , en générale , on rétorque  » c’est ceux qui en on une petite qui disent ça  » ..; ce à quoi je répond …  » sont ce des larmes que vous cherchez ?…alors viendez viendez comparer … !-) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *