3_L’expérience de l’âge.

Treize clébards, le vendeur et sa femme ont treize clébards. Le coup de foudre a fait place à l’orage et la grêle. D’un coup je me suis dit que l’on ne pouvait pas faire confiance à quelqu’un qui vit avec treize chiens de races différentes. Surtout lorsque l’on a une grosse BMW et un oeil au beurre noir… Les aprioris, ce n’est pas toujours bon et ça ne remplace pas l’expérience.

Connu et vérifié : les grands sont fourbes, les petits aigris, les chômeurs alcooliques, les étudiants drogués, les Italiens menteurs et les Français géniaux. Mais quand il nous a narrer que les clients de la dernière voiture qu’il a vendu, sont revenus armés d’un fusil, prétextant que leur récente acquisition à couler une bielle, une heure après la vente ; je me suis dit que oui, les préjugés c’est quand même important mélangé à l’expérience, on se prendrait presque pour Elisabeth Tessier. Seulement l’horoscope en temps réel, ça sert à que dalle !

C’est mort, j’ai signé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *